L’Atelier


« Un travail soigné pour une finition exemplaire. »

 
J’utilise le procédé de gravure à l’acide.
 
Le motif est réalisé au vernis « épargne » sur le métal à l’aide d’un pochoir sérigraphique.
Il protège ainsi de la morsure de l’acide les parties qui apparaîtront en relief au sortir du bain.
 
Lors des nombreuses opérations qui suivent, une attention spécifique est portée au polissage de toutes les surfaces et arêtes.

 
 
 
 
 Le métal employé est du laiton, de couleur naturellement dorée. Les bijoux de couleur argent sont en laiton « plaqué argent » .
Une couche d’argent pur est appliquée en usant du procédé employé lors de la création de couverts d’argenterie.

 

Une longue pratique, un respect des traditions picturales celtes, quelques secrets d’atelier et  le soin porté à toutes les étapes de la réalisation permettent d’obtenir un bijou authentique, d’une qualité inhabituelle.

Ces bijoux se distinguent en particulier par la netteté et la profondeur de la gravure et, également, par le contraste des fonds granités et patinés mettant en valeur le dessin.

Je tiens également, et ce depuis toujours, à vendre mes créations à des prix très abordables, afin de participer à la diffusion de l’Art Celtique auprès du plus grand nombre.